TÉLÉCHARGER LE MÉMORANDUM DE DIEU GRATUIT

Ce texte de feu Og Mandino est un hymne à la vie, à la création et à la prise en charge de soi. Je vous invite à le lire lentement par étapes. Il est vrai qu'il est un peu long mais il y a surement une section qui sera vous toucher, vous faire du bien, vous guérir même. Prends conscience de mon message. J'entends ton cri. Il traverse l'obscurité, s'infiltre dans les nuages, se mêle à la lumière des étoiles et se fraye un passage jusqu'à mon coeur, en suivant le chemin d'un rayon de soleil.

Nom:le mémorandum de dieu
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:55.48 MBytes



Ce texte de feu Og Mandino est un hymne à la vie, à la création et à la prise en charge de soi. Je vous invite à le lire lentement par étapes. Il est vrai qu'il est un peu long mais il y a surement une section qui sera vous toucher, vous faire du bien, vous guérir même. Prends conscience de mon message. J'entends ton cri. Il traverse l'obscurité, s'infiltre dans les nuages, se mêle à la lumière des étoiles et se fraye un passage jusqu'à mon coeur, en suivant le chemin d'un rayon de soleil.

Sois en paix. Sois calme. Je t'apporte le soulagement à ta détresse, dont je connais la cause Tu pleures sur tous tes rêves d'enfant qui se sont évanouis avec les années. Tu pleures sur ton amour-propre meurtri par l'échec. Tu pleures sur ton potentiel que tu as sacrifié pour de la sécurité. Tu pleures sur ton individualité que la foule a piétinée.

Tu pleures sur tous tes talents gaspillés parce qu'ils n'ont pas été utilisés. Tu te regardes avec mépris et tu te détournes avec terreur de l'image qui se reflète dans l'étang. Qui est cette caricature qui te fixe d'un regard froid chargé de honte? Où sont donc passés le grâce de tes manières, la beauté de ta silhouette, la rapidité de tes mouvements, la clarté de ton esprit, la répartie vive?

Qui a volé ton avoir? Connais-tu l'identité du voleur, aussi bien que moi? Un jour, tu as posé ta tête sur un oreiller d'herbe tendre dans le champs de ton père et tu as contemplé dans le firmament une cathédrale de nuages sachant que tout l'or de Babylone serait à toi un jour.

Tu as déjà lu plusieurs livres, tu as couvert plusieurs tablettes de notes, convaincu qu'un jour, ta sagesse égalerait et dépasserait celle du roi Salomon. Te souviens-tu qui a implanté ces plans, ces rêves et ces graines d'espoir en toi? Tu ne le peux pas.

Tu n'as aucun souvenir de l'instant où tu as émergé du ventre de ta mère, et que j'ai placé ma main sur ton front délicat. Et le secret que j'ai murmuré dans ta petite oreille lorsque je t'ai donné tous ces bienfaits? Te souviens-tu de notre secret? Les années passées ont détruit tes souvenirs, car elles ont rempli ton esprit de crainte, de doute, d'angoisse, de remords et de haine et il n'y a pas de place pour les souvenirs heureux là où ces bêtes habitent. Ne pleure plus Tout ce qui s'est passé jusqu'à présent n'existe pas plus dans ton esprit que le temps que tu as passé dans le sein de ta mère.

Ce qui est passé est mort. Que les morts enterrent les morts. Aujourd'hui, tu ressuscites des morts-vivants. Aujourd'hui, comme Jésus au tombeau de Lazare, je te commande de sortir et tu marcheras de ton tombeau pour commencer une vie nouvelle. C'est ton anniversaire. Ta première vie, comme dans une pièce de théâtre, n'était qu'une répétition. Maintenant, le rideau est levé. Cette fois-ci le monde regarde et attend pour applaudir. Cette fois-ci, tu n'échouera pas. Allume tes chandelles.

Partage ton gâteau. Verse le vin. Tu es revenu à la vie. Comme le papillon sortant de la chrysalide, tu voleras aussi haut que tu le souhaites et ni les guêpes, ni les libellules, ni les mantes de l'humanité ne t'empêcheront de réussir ta mission ou ta recherche des vraies richesses de la vie. Sens ma main sur ta tête. Reçois ma sagesse. Laisse-moi partager avec toi, une fois encore, le secret que tu as entendu à ta naissance et par la suite oublié: Tu es mon plus grand miracle.

Tu es le plus grand miracle du monde. Ce sont-là les premiers mots que tu as entendus. Puis tu as pleuré. Ils en pleurent tous. Tu ne m'as pas cru alors Car comment pourrais-tu être un miracle alors que tu te considères un échec, même dans les tâches les plus simples?

Comment peux-tu être un miracle quand tu as si peu confiance en toi quand il s'agit de prendre la plus faible des responsabilités? Comment peux-tu être un miracle alors que les dettes t'accablent et que le tourment te tient éveillé te demandant d'où viendra le pain de demain? Et pourtant, combien de sages, combien messagers t'ai-je envoyés porteurs d'un message de ta divinité, de ton potentiel divin et de tes secrets de la réussite.

Comment les as-tu traités? Mais je t'aime et je suis maintenant avec toi à travers ces mots pour réaliser la prédiction du prophète qui a annoncé que Dieu tendrait la main encore une fois, une seconde fois, pour aider le reste de son peuple. Je te tends la main une fois de plus. C'est la seconde fois. Tu fais partie de ceux qui restent. Tu n'as cru en personne.

Tu as brûlé ta carte routière menant au bonheur, tu as abandonné ton droit à la paix intérieur, tu as soufflé sur les bougies qui étaient placées le long de ta destinée et qui devaient te mener à la gloire et tu as trébuché, perdu et effrayé, dans l'obscurité de la futilité et de la pitié, jusqu'à ce que tu tombes dans l'enfer de ta propre création.

Et tu as alors pleuré et frappé ta poitrine en maudissant le sort qui t'accablait. Tu as refusé d'accepter les conséquences de tes propres pensées négatives, de tes actions basses et tu as cherché un bouc émissaire responsable de tes échecs.

Et vite tu l'as trouvé! Tu m'as blâmé! Tu as crié que tes handicaps, ta médiocrité, ton manque d'opportunités, tes échecs Tu t'es trompé! Fais l'inventaire de tes handicaps Faisons un inventaire. Faisons d'abord le tour de tes handicaps. Es-tu aveugle? Est-ce que le soleil se lève et se couche sans que tu le vois? Tu peux voir Compte une première bénédiction!

Es-tu sourd? Un enfant peut-il rire ou pleurer sans attirer ton attention? Tu peux entendre Compte une autre bénédiction! Es-tu muet? Tes lèvres ne remuent-elles que pour laisser passer ta salive? Tu peux parler Es-tu paralysé? Ton corps impuissant dépare-t-il le sol? Tu peux bouger. Tu n'es pas un arbre condamné à un carré de terre alors que le vent et le monde profitent de toi.

Tu peux t'étirer et courir, danser et travailler, car en toi, j'ai placé cinq cents muscles, deux cents os et onze kilomètres de fibres nerveuses que j'ai synchronisées moi-même pour qu'ils exécutent tes ordres. Est-ce que personne ne t'aime. Est-ce que tu n'aime personne? La solitude t'étouffe-t-elle jour et nuit? Jamais plus. Car maintenant, tu connais le secret de l'amour: pour recevoir l'amour, tu dois le donner sans penser au retour. Aimer par intérêt pour sa propre satisfaction ou par orgueil, ce n'est pas de l'amour.

L'amour est un cadeau que l'on donne sans demander de retour. Tu sais maintenant qu'aimer sans égoïsme est sa propre récompense. Compte-là deux fois! Doit-il combattre pour te maintenir en vie? Porte ta main à ta poitrine et sent son rythme et ses pulsions, heure après heure, jour et nuit, trente-six millions de battements par année, endormi ou éveillé, faisant circuler ton sang dans plus de cent kilomètres de veines, d'artères et de capillaires L'homme n'as jamais été capable de créer une machine semblable.

TÉLÉCHARGER DJIBOUHA YA LOULED GRATUITEMENT

ISBN 13: 9782892252682

Pensez à conserver la source de votre texte et merci de donner la référence de notre site web aux personnes que vous connaissez. Sache, que je t'entends aussi, sois en paix, sois calme, j'apporte le soulagement à ta détresse, dont je connais la cause et le remède. Tu pleures, sur tous tes rêves d'enfant qui se sont évanouis avec les années, tu pleures, sur ton amour-propre meurtri par l'échec, tu pleures, sur ton potentiel que tu as sacrifié pour ta sécurité, tu pleures, sur ton individualité que la foule a piétinée, tu pleures sur tous tes talents gaspillés parce qu'ils n'ont pas été utilisés. Tu te regardes avec mépris et tu te détournes avec terreur de l'image qui se reflète dans les temps. Qui est cette caricature humaine qui te fixe d'un regard froid chargé de honte, où sont donc passées la grâce de tes manières, la beauté de ta silhouette, la rapidité de tes mouvements, la clarté de ton esprit, ta répartie vive, qui a volé ton avoir, connais-tu le voleur, aussi bien que moi. Un jour tu as posé ta tête sur un oreiller d'herbes tendres dans le champ de ton père, et tu as contemplé dans le firmament une cathédrale de nuages, sachant que tout l'or de Babylone serait à toi un jour, tu as déjà lu plusieurs livres, couvert plusieurs tablettes de math convaincu qu'un jour ta sagesse dépasserait celle du roi Salomon et que les saisons se transformeraient en années jusqu'à ce que ton règne arrive dans ton propre paradis terrestre. Te souviens-tu, qui a implanté ses plans, ses rêves et ses graines d'espoirs en toi, tu ne le peux pas, tu n'as aucun souvenir de l'instant ou tu as émergé du ventre de ta mère, et où j'ai placé ma main sur ton front délicat, et le secret que j'ai murmuré dans ta petite oreille lorsque je t'ai donné tous ces bienfaits, te souviens-tu?

TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT XRELAIS 3.1 GRATUITEMENT

Le mémorandum de Dieu / Og Mandino ; narration, Pierre Chagnon, Roland Chenail

.

TÉLÉCHARGER IQQI CLAVIER ARABE APK GRATUITEMENT

Le mémorandum de Dieu - 2 CD audio

.

Similaire