TÉLÉCHARGER HEIN 453

Ses contemporains laissent de nombreux témoignages à son sujet mais il n'en reste que des fragments [1]. Priscus est un diplomate et historien de langue grecque. Plus qu'un témoin, c'est un acteur de l'époque d'Attila. Il est l'auteur de huit livres d'une Histoire couvrant une période allant de à et dont il ne reste aujourd'hui que des fragments [2]. Bien que Priscus soit évidemment partial de par ses fonctions, son témoignage est une source primaire majeure et il est le seul à avoir donné une description physique d'Attila. Il laisse un ouvrage, Histoire des Goths , qui constitue l'autre grande source concernant l' Empire hunnique et ses voisins.

Nom:hein 453
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:22.33 MBytes



Ses contemporains laissent de nombreux témoignages à son sujet mais il n'en reste que des fragments [1]. Priscus est un diplomate et historien de langue grecque. Plus qu'un témoin, c'est un acteur de l'époque d'Attila. Il est l'auteur de huit livres d'une Histoire couvrant une période allant de à et dont il ne reste aujourd'hui que des fragments [2]. Bien que Priscus soit évidemment partial de par ses fonctions, son témoignage est une source primaire majeure et il est le seul à avoir donné une description physique d'Attila.

Il laisse un ouvrage, Histoire des Goths , qui constitue l'autre grande source concernant l' Empire hunnique et ses voisins. Sa vision reflète celle de son peuple et de la postérité d'Attila un siècle après sa mort. Marcellinus Comes , chancelier de Justinien à la même époque, est une source précieuse concernant les relations des Huns avec l' Empire romain d'Orient [3].

La littérature et la transmission du savoir des Huns étaient uniquement orales , à travers les épopées et les poèmes chantés qui se transmettaient de génération en génération [5]. Attila est le personnage central de nombreuses épopées médiévales comme la Chanson des Nibelungen , qui est l'une des plus connues, ou encore d' Eddas et de sagas [4] , [5].

L' archéologie fournit des détails sur le mode de vie, l'art et les techniques guerrières des Huns. Il reste quelques traces de batailles ou de sièges mais aujourd'hui encore la tombe d'Attila et l'emplacement de sa capitale n'ont toujours pas été localisés [6]. Origines d'un nom[ modifier modifier le code ] Le nom sous lequel Attila est connu aujourd'hui vient des Germains qui l'ont transmis aux Romains qui l'ont à leur tour transcrit en grec et en latin.

Dans sa propre langue, le hunnique, son nom devait être proche phonétiquement mais probablement avec un sens différent [7]. Ils reproduisent ainsi dans leur propre langue un son qui a une autre signification en hunnique.

Enfance mal connue dans un empire jeune[ modifier modifier le code ] Le monde méditerranéen en Il est le fils de Moundzouk [13]. Ce dernier est le frère des rois Octar et Ruga , qui ont régné conjointement sur les Huns. La diarchie est récurrente chez ce peuple sans que les historiens sachent si c'était coutumier, institutionnel ou occasionnel [14].

Sa famille est donc de lignage noble mais les historiens ne savent pas si elle constitue une dynastie royale. Attila reçoit donc une éducation de cavalier et d' archer [16]. Comme d'autres enfants de son peuple, sa tête est très tôt enserrée par des bandages de façon à obtenir une déformation volontaire du crâne , pratique esthétique ou spirituelle [17] , [18].

Il parle sa langue maternelle, le hunnique, apparenté à une langue turque , mais comme il fait partie de la classe dirigeante, il apprend aussi le langage des Goths [17].

Il grandit dans un monde en mutation dans lequel les Huns, son peuple, sont des nomades installés depuis peu en Europe [19]. Après avoir traversé la Volga dans les années et annexé le territoire des Alains , ils s'attaquent aux royaumes goths jusqu'aux Carpates et aux rives du Danube.

Ils sont très mobiles, leurs archers à cheval ont acquis une réputation d'invincibilité et les peuples germaniques semblent impuissants face à ces nouvelles tactiques [20]. De vastes mouvements de population perturbent le monde romain installé à l'ouest et au sud et dont les frontières sont délimitées par le Rhin et le Danube. En , les Goths passent le Danube, se soumettent aux taxes romaines dans un premier temps, puis se rebellent contre l'empereur Valens qu'ils tuent lors de la bataille d'Andrinople en [21].

Le 31 décembre , pour fuir les Huns, les Vandales, des Alains, des Suèves et des Burgondes franchissent le Rhin gelé et pénètrent en Gaule romaine [22]. En , les Vandales fondent un royaume indépendant en Afrique du Nord. Pour mieux faire face à ces invasions, l'Empire romain est géré depuis par deux gouvernements administratifs et militaires distincts, l'un à Ravenne dirige l'Ouest, l'autre à Constantinople s'occupe de l'Est.

Du vivant d'Attila, malgré quelques querelles de pouvoir, l'Empire romain reste uni et dirigé par la même famille, les Théodosiens [23]. Les Huns dominent un vaste territoire aux frontières floues déterminées par l'assujettissement d'une constellation de peuples plus ou moins autonomes.

Certains sont assimilés, beaucoup conservent leurs rois, d'autres sont tributaires ou reconnaissent la suzeraineté théorique du roi des Huns mais restent indépendants [24]. Ainsi l'usurpateur romain Jean en recrute des milliers en [Note 1]. Les Huns considèrent que les Romains leur versent des tributs tandis que ceux-ci préfèrent considérer qu'ils leur octroient des subsides contre des services rendus. Succession trouble[ modifier modifier le code ] En , Ruga meurt et ses neveux Bleda et Attila deviennent rois.

La succession n'est peut-être pas évidente car des Huns s'enfuient à Constantinople dont deux membres de la famille royale Mamas et Atakam, peut-être d'autres neveux ou même les fils de Ruga [26]. De à , le règne de Bleda est marqué par le triomphe des Huns face à l' Empire romain d'Orient. Ce triomphe est avant tout diplomatique. Le traité de Margus , ville située non loin du limes , prévoit un doublement du tribut annuel versé par Constantinople, soit livres d'or [Note 2] , la promesse de ne plus accueillir d'opposants en exil, de ne pas chercher à retourner les alliés des Huns contre eux et l'ouverture d'un marché frontalier [28].

Durant cette période, les Huns étendent leur empire jusqu'aux Alpes , au Rhin et à la Vistule [29]. Pourtant, dès , lors de l'invasion de l' Arménie romaine par les Perses sassanides , qui détourne momentanément l'attention de Constantinople des Huns, Bleda attaque l'Empire romain d'Orient.

Il ne le fait sans doute que pour éviter d'être lésé sur le partage du butin. La politique séparée d'Attila, lors de la guerre de , s'explique peut-être aussi par sa volonté de négocier avec les Romains la remise des princes héritiers hunniques réfugiés dans l'Empire à la mort de Ruga et qui auraient pu prétendre à la succession en cas de décès de son frère [30].

Attila, seul roi des Huns[ modifier modifier le code ] Aire dominée par les Huns vers Entre la fin et le début , Attila attire Bleda dans un piège et l'assassine, sans que l'on sache de quelle façon, l'événement étant signalé par ses contemporains, mais non commenté [31].

Le roi des Skires , Edecon , et le roi des Gépides , Ardaric , participent avec leurs forces auxiliaires à la prise de pouvoir. Attila a aussi à la cour le soutien des partisans de la guerre comme les deux frères Onégèse et Scottas, des Barbares hellénisés de la région du Pont ou encore Elsa, le lieutenant de Ruga , et Eskam, grand propriétaire dans les plaines méridionales.

Attila devient donc le seul roi des Huns. Les sources anciennes ne parlent d'Attila que lorsqu'il devient roi, c'est donc seulement à partir de ce moment que l'on peut dresser son portrait [12]. Vue d'artiste d'Attila le Hun, par le sculpteur George Stuart.

TÉLÉCHARGER LA SMALA AVEC JOSIANE BALASKO

TÉLÉCHARGER HEIN 453

.

TÉLÉCHARGER ANDROID POUR TABLETTE STOREX

Page:Emile Zola - La Terre.djvu/453

.

TÉLÉCHARGER LA MALEDICTION DE LA PANTHERE ROSE

.

Similaire