TÉLÉCHARGER BLOG MUSIC YOUSSOUPHA ON SE CONNAIT

L'amour ça repart, parfois ça nous quitte J'assume tous mes pas, car seul dieu nous guide Et quand on se parle, l'histoire est écrite Ne me remercie pas: T'inquiète on est quittes La rue m'a fait vivre, mais la rue m'a dégoûté L'école m'a fait lire, mais l'école m'a fait douter Maman m'a appris qu'l'argent n'est pas une fin en soi Que vieillir est obligatoire, mais grandir est un choix On m'a dit "ne te rate pas", y'a personne qui m'aide J'aime pas le rap, moi: C'est le rap qui m'aime Il m'a rendu au centuple tout c'que je lui donne Et parfois quand je ne chante plus, c'est là que je m'isole Et je n'ai pas d'idole, à part le plus grand À part mon créateur: Plus j'en parle, plus j'en tremble Plus rien ne me tente, à part quelques doutes que je promène On se ressemble: Appelle-moi youss', on se connait! Tant d'années, tant d'années, youss' on se connait Tant d'années, tant d'années, youss' on se connait J'peux pas t'oublier À tant vouloir m'exiler ailleurs Et prier pour le meilleur Je réalise que les mêmes rêves Nous font et nous rassemblent Il y a de l'amour dans mes paroles Tu chantes avec moi et je m'envole Tu te retrouves en moi Je sais qu'on se ressemble Tu bouges la tête sur la musique Le temps s'arrête et c'est magique! C'est là toute l'histoire de ma vie Et tu la connais, on se connaît Un autre pas vers l'avenir Je t'invite encore à me suivre On se connaît Et je sais qu'on se ressemble

Nom:blog music youssoupha on se connait
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:5.99 MBytes



Miss me, miss me, you're the one who makes me feel Make me feel for real In the night, in the night, you know when I close my eyes I can hear your voice for ever I'm dreaming, singing, hoping, smiling Giving, flying falling, fighting, crying, living, writting, when you love me I'm dreaming, singing, hoping, smiling Giving, flying falling, fighting, crying, living, writting, when you love me [Couplet 1 - Youssoupha] J'écris des textes en relief, juste avec des rimes plates J'ai pas changé mes rêves contre un chèque de mille plaques Quand je suis en concert, et que le public backe C'est grâce a Philo, mon frère : big up a mon big black!

MC atterris, tu fais le thug terrible T'abuses que les ados : on pourrait t'appeler "R. Kelly" Moi j'rappe dans mon délire Je rappe, guerre en série Je rappe à l'envers X. Est-ce que c'est ça l'amour, un bon père de famille qui va baiser sa fille? Pourquoi les politiques me laissent indifférent? Demande aux ados de Bangkok ce qu'ils pensent de Frédéric Mitterrand Quand c'est la canicule, les vieux ont leur destin J'veux pas voir vos grands-parents que vous avez laissés crever comme des chiens Moi j'veux pas voir les fascistes pédagogues Qui font des croix sur le passé, et des croix gammées sur des synagogues J'veux plus entendre ta douleur Alors la vie n'est pas toujours belle Mais en tous cas c'qui est sûr, c'est qu'elle est courte On n'a plus l'temps pour les rimes creuses et sourdes C'est pourquoi Youssoupha, donne-leur des mots qui éduquent Des mots qui percutent, mais des mots qui ont un but Car tant que l'autre rap existe, le nôtre ne doit pas mourir C'est mon souhait, ce que j'espère : est-ce un Noir Désir?

Youssoupha — Espérance de vie Lyrics [Couplet] Appelle-moi Youss' : on se connaît Prim's : on se connaît Lyriciste Bantou, mais avant tout : on se connaît Black, Beur, Babtou, de partout : on se connaît "Parle-nous d'amour avant de nous parler de monnaie, Youss' " C'est c'que me disent les an-ienc', les daronnes Loin des pinces et des charognes Et même en iench', je n'ai qu'une seule parole Quand vient la mort, on t'enterre sans tes milliards Est-ce que t'as déjà vu un coffre-fort à l'arrière d'un corbillard?

Encore ignare, on m'a dit que le savoir est une arme Mon frère en prison m'a dit que le parloir est une larme Aux hommes, aux femmes, enfermés loin des palais Et qui m'ont apporté leur flamme lors de mes concerts en maisons d'arrêt J'suis dans l'arène, on me parraine, mais j'ai le trac Et à c'qu'il paraît on nous traque Je disparais après ce track, putain! Après la trêve, je ne sors plus Comment veux-tu qu'je mène une vie de rêve alors que je ne dors plus?

Pour un peu d'or pur, on devient vite des ordures Et tu le sais déjà : y'a des dégâts, les désaccords durent L'argent incite les hypocrites à faire semblant Ils oublieront que je suis Noir quand je leur signerai des chèques en blanc Checke l'ambiance, la musique est mélancolique Mais tu peux entrer dans la danse si ton esprit est encore libre J'délire, mais j'me délivre des grandes gueules, loin des grosses bouches J'suis plutôt du genre "Enfant seul" : demande à Ox' Pucc' Ils osent tous dire que le ghetto c'est cool, téma Les mômes poussent pendant que les métaux s'écroulent, et moi J'vois leurs sourires tout jaunes La rue nous tue, certains la traitent comme une mère, alors je l'appelle "Véronique Courjault" Pour toutes les zones, loin du pays des merveilles Ce pays est beau?

Va dire ça aux gens de Montfermeil J'm'éveille, rêve de plage pour les p'tits reufs, pas d'une terre infâme Car faut pas croire qu'on fait du surf sur un terrain vague Mais comment on s'évade?

On vient déjà de loin On était déjà dans les vapes quand on avait vingt ans de moins Dis-leur qu'on n'est pas fêlés, les médias n'en parlent pas Marre de regarder la télé car la télé ne nous regarde pas Et ils nous parlent de consommer plus à Noël Si ils pouvaient, ils nous mettraient même des spots de pub dans nos rêves Même cette vie devient commerce, entre risque et ristourne Va dire aux commères que j'veux vivre de mes disques et de mes discours Je cours pour ne pas tomber comme un domino Si dans ce biz faut le bras long, je suis la Vénus de Milo Et quand mon stylo porte plainte, c'est pas d'la provocation On me conseille de faire le point, je fais des points d'interrogation Pourquoi j'n'ai pas peur de ma mort mais de celle de mes proches?

Pourquoi Marianne a des remords : mais qu'est-ce qu'elle me reproche? Sur l'identité nationale, qu'on me corrige Mais mes ancêtres avaient-ils vraiment la gueule de Vercingétorix?

TÉLÉCHARGER CHAISE ELECTRIQUE FALLY IPUPA GRATUIT

Tous les Artistes

Youssoupha annonce le 5 novembre l'enregistrement d'un troisième album, un peu plus d'un an après la sortie de Sur les chemins du retour. Le nom de l'album est dévoilé le 26 novembre suivant sur Skyrock , durant l'émission Planète Rap. Le premier extrait de l'album est Menace de mort, sorti le 14 septembre [2]. Le clip sortira le lendemain [3]. Il est ensuite suivi du titre Espérance de vie, sorti le 31 octobre [4] , et sera lui aussi accompagné d'un clip le 18 décembre [5]. Enfin, le troisième extrait est Histoires vraies avec Corneille est sorti le 11 décembre [6].

TÉLÉCHARGER FORMULAIRE E123 GRATUIT

Youssoupha - On Se Connait Lyrics & Traduction

.

Similaire